Expositions parisiennes - Rentrée 2014

admin | Paris pour un jour | Mercredi, 07 mai 2014

L’été se termine, adieu le sable chaud et la farniente toute la journée! Mais non, ne déprimez pas pour autant car Paris pour un jour© vous réserve une sélection d’expositions qui vous empêchera de tourner en rond en regardant pour la énième fois vos photos de vacances! Qu’ils soient commencés depuis quelques mois ou en avant-première, nos coups de cœur culturels vous feront oublier votre “déprime post-holidays” :-)

Sources et significations des tatouages : entrez dans un univers de symboles et de rêves!

tatoueurs-tatoues“Tatoueurs, tatoués” au musée du Quai Branly, du 6 mai 2014 au 18 octobre 2015.

Même si de nos jours le tatouage tend à se démocratiser, il reste encore de nombreux préjugés sur le fait d’arborer un de ces dessins corporels. Non le jeune tatoué n’est plus synonyme de voyou excentrique (bon, nous vous l’accordons, il en reste quelques uns pour faire survivre le mythe!) Aujourd’hui le tatouage est certes, une manière de se démarquer mais il permet également d’afficher une forme d’art ancestrale dans bien des civilisations. Le musée du Quai Branly accueille cette exposition pour faire découvrir au plus grand nombre le rôle fédérateur du tatouage dans les sociétés dites “primitives” issues des mondes orientaux, africains et océaniens. Vous pourrez au contraire remarquer comment dans les sociétés occidentales le tatouage a été une marque d’infamie, de criminalité ou encore une marque identitaire de “tribus urbaines”. Nouvel adepte ou “vieux” convaincu, sortirez-vous de cette exposition avec une furieuse envie de (re)décorer votre corps? Tenez-nous au courant!

    Boîte à souvenir : la Libération de Paris prend la pose

    paris-libere

“Paris libéré, Paris photographié, Paris exposé” au musée Carnavalet, du 11 juin 2014 au 1er mars 2015.

Pour le 70ème anniversaire de la Libération de Paris, la ville voit les choses en grand! Faites un crochet par l’exposition photographique au Carnavalet. Vous plongerez dans l’Histoire des parisiens de 1944 grâce aux clichés conservés et mis en scène pour cette occasion. N’ayez pas peur d’emprunter un des parcours retraçant la mémoire des événements de l’été 1945, finissez par l’exposition complémentaire en salle des Prévôts à l’Hôtel de Ville. Après avoir assisté au cycle de conférence sur le même thème, la Libération de Paris n’aura plus aucun secret pour vous! (Lieu des conférences : Hôtel de Ville + Musée du général Leclerc de Hauteclocque et de la Libération de Paris - Musée Jean Moulin). Laissez-vous porter par le frisson patriotique à travers les photos et récits des anciens combattants!

    Renaissance italienne : transparence, couleurs harmonieuses et lumière théâtrale

pietro_perugino_cat221“Le Pérugin” au musée Jacquemart-André, du 12 septembre 2014 au 19 janvier 2015.

Le Pérugin, de son p’tit nom : Pietro di Cristoforo Vannucci, a été l’un des maîtres de Raphaël. Il est reconnu pour sa peinture religieuse non plus hiératique comme c’est le cas encore dans la plupart des œuvres du début du siècle. Au contraire, le Pérugin donne à ses tableaux une certaine composition reflétant la maîtrise de la perspective. Ses tableaux illustrent l’équilibre, l’harmonie, la beauté sereine. Il montre aussi combien Léonard de Vinci devait compter pour lui puisque à y regarder de plus près, on s’aperçoit que le “bougre” a piqué quelques pratiques artistiques au maître de la Renaissance!

    Les femmes à l’honneur

“Niki de Saint-Phalle” au Grand Palais, du 17 septembre 2014 au 2 février 2015.niki2

Le Grand Palais nous invite pour la rentrée à une relecture du travail de la très engagée Niki de Saint-Phalle. C’est une des premières artistes à acquérir de son vivant une notoriété non négligeable! Ce qui sera intéressant de voir à travers cette expo, c’est l’évolution de notre société quant à l’étude de son histoire. Effectivement, les historiens n’ont pas chômé ces dernières années, ainsi se retrouvent au cœur des discours et donc au cœur de notre propos : l’Histoire du féminisme, de la performance et du cinéma expérimental! Préparez à en prendre plein la vue car outre ses célébrissimes “Nanas”, Niki nous en (avait) fait voir de toutes les couleurs!

    Impressionnisme, Orientalisme, Symbolisme : du courant artistique à la collection d’œuvres

“Impression Soleil Levant - L’aube de l’impressionnisme” au musée Marmottan, du 8 octobre 2014 au 11 janvier 2015.impression

Venez revivre à travers les toiles de Monet les premiers instants de l’impressionnisme. Peintre à la vie chaotique et aux désirs incompris, ce génie de l’impressionnisme a été contesté plus d’une fois par les critiques. Il en fallait bien plus pour déloger notre havrais préféré et le faire tomber dans la déchéance! Avec cette exposition, le musée Marmottan nous ouvre les portes du monde impressionniste. “Impression soleil levant” est peint en 1873, il est présenté en avril 1874 à l’exposition de la Société Anonyme des peintres, sculpteurs et graveurs. L’exposition a lieu dans l’ancien studio du photographe Nadar à Paris. L’anecdote raconte qu’un critique du nom de Louis Leroy voulant faire un jeu de mot malveillant sur le titre de ce tableau, intitule son article du 25 avril 1874 dans Charivari : “L’exposition des Impressionnistes”. Sans le vouloir le “mal” était fait, Louis Leroy venait de trouver son nom au nouveau mouvement artistique! Voilà comment d’une idée néfaste on arrive à encenser un artiste tel que Monet. Ne manquez pas cette exposition aux allures de commémoration de la naissance du courant impressionniste. Laissez-vous guider par les paysages, les couleurs et les “impressions” que vous laisseront cette sélection d’œuvres emblématiques.

emile“Emile Bernard” à l’Orangerie, du 22 septembre 2014 au 5 janvier 2015.

Découvrez ou redécouvrez les œuvres du peintre Emile Bernard (1868 - 1941), figure emblématique du symbolisme. Encore très méconnu de nos jours, le peintre s’en plaignait déjà de son vivant : “J’ai cinquante ans, j’ai produit environ 2.000 tableaux, 20 livres, romans, critiques, philosophies dont quelques-unes seulement sont éditées, près de 1.000 gravures sur bois et eau-forte… Je n’ai rien épargné pour connaître et faire aimer et défendre le Beau. Pourtant, je suis quasiment inconnu.” C’est qu’il nous ferait presque de la peine! Après tant d’efforts, pas l’ombre d’une petite reconnaissance artistique? Mais si, mais si puisqu’il a gagné sa place à l’Orangerie parmi bien des chef-d’œuvres! Pourquoi aller voir cette expo? Parce que c’est la première fois que l’on consacre une monographie à cet artiste! Vous pourrez donc vous délecter devant une iconographie variée : peintures, dessins, gravures et arts décoratifs. Vous aurez également accès à un texte très documenté étayé des écrits de l’artiste, dont certains sont encore inédits, et de photographies documentaires provenant des archives familiales. Entrez dans la vie intime de l’artiste grâce à cette exposition et faites-vous une idée vraie d’un des courants majeurs du XXème siècle!

“Paul Durand-Ruel, le défenseur de l’impressionnisme” au Palais du Luxembourg, du 15 octobre 2014 au 8 février 2015.durand1

Vous ne connaissez pas encore le collectionneur Paul Durand-Ruel? Profitez de l’exposition des œuvres acquises par ce grand mécène des avant-gardes au Palais du Luxembourg pour réviser vos classiques. Amusez-vous à repérer parmi les tableaux exposés ceux de Cézanne, Renoir ou encore Monet. Le parcours regroupe 80 chef-d’œuvres de l’impressionnisme et montre ainsi comment Durand-Ruel, véritable passionné d’art, a monté une collection qui aura pour but de promouvoir ces artistes avant-gardistes du XIX/XXème siècle.

    Chez Pompidou… La peinture de Marcel Duchamp et les ready-made acidulés de Jeff Koons

marcel“Marcel Duchamp, la peinture : 1910 - 1923″ au Centre Georges Pompidou, du 24 septembre 2014 au 5 janvier 2015.

Marcel Duchamp, on aime ou on déteste, la demi-mesure n’existe pas lorsqu’il s’agit de parler de cet artiste. Ça tombe bien car lui non plus n’en est pas un grand adepte! Alors que vous aimiez ou non, on vous conseille d’allez jeter un œil à cette expo inédite. On découvre une approche volontairement paradoxale de l’oeuvre de Duchamp. On a tous a l’esprit ses fameux “ready-made” (ok sortez-vous de la tête cette image d’urinoir SVP!) mais que connaissons-nous de sa peinture? L’exposition entend montrer les tableaux de celui qui, selon la doxa moderniste, a tué la peinture. Pourtant, avant de lui tourner le dos il a pris le soin de confier ses toiles entre les mains d’un petit cercle de collectionneurs. Peu connues en Europe, ces peintures sont ainsi exceptionnellement réunies, alors : profitez-en!

“Jeff Koons” au Centre Georges Pompidou, du 26 novembre 2014 au 24 avril 2015.koons

Autre féru de “ready-made”, Jeff Koons qui depuis 35 ans explore de nouvelles approches de cet art. Il est l’un des artistes contemporains les plus connus mais aussi l’un des plus controversés. L’exposition vous propose de redécouvrir ses œuvres les plus connues comme Rabbit (1966), Michael Jackson and Bubbles (1988), Balloon Dog (1994 - 2000) et la série d’aquarium Equilibrium (1985). Pour l’occasion, l’artiste nous dévoile aussi de nouvelles production en avant-première, alors ne boudez pas votre plaisir et faites un tour du côté contemporain!

Vous voilà maintenant bien armé(e) pour attaquer cette fichue rentrée, alors n’hésitez plus et foncez vous aérer l’esprit! Bonne(s) expo(s)!


En journée, en soirée, dans le cadre d’un programme de loisir à Paris, d’une invitation client associée avec un déjeuner ou un dîner, confiez vos projets à Paris pour un jour© ! Nous détenons les meilleure adresses gourmandes parisiennes, sélectionnons les conférenciers les plus passionnants et détenons les clés de lieux rares et privés…

Paris pour un jour. 01 43 55 41 42. contact@parispourunjour.fr