L’art 2.0…

admin | On a testé... | Lundi, 08 octobre 2012

Révélez l’artiste qui sommeille dans votre téléphone et offrez lui une coque personnalisée ! Chez Paris pour un jour on a choisi bien sûr une coque parisienne, mais chacun trouvera celle qui lui correspond parmi la centaine d’œuvres exclusives réalisées par les artistes pour la société.

http://www.tutticoques.fr/

tutti_coques

x




Le Paris du rire

admin | On a testé... | Mardi, 13 octobre 2009

Pour cet hiver 2009 qui commence, Paris pour un jour© a décidé de vous faire travailler les zygomatiques et vous propose une sélection de shows et spectacles du rire parisien…

• Les chouchoutes de Paris pour un jour

Elles sont trentenaires, drôles et n’ont pas la langue dans leur poche. On aime leur vilain esprit critique et leur côté girl next door… On y rit parce que tout y est tellement vrai…

Florence Foresti, l’incontournable qui nous revient mère de famille… toujours aussi peu respectable.

Camille Chamoux, la bonne copine désespérément célibataire qui se bat dans son quotidien de trentenaire parisienne. Hilarant.

26797

Florence Foresti
Mother Fucker
Du  25 Mars 2009 au 9 Janvier 2010
13773
Le Palace
Du mardi au samedi à 20h30

Camille Chamoux
Camille Chamoux attaque le Splendid
Du 15/09/09 au 28/11/09

Le splendid

Du mardi au samedi à 20h

• Les horribles qui nous font rigoler

Frédéric Recrosio qui tire sur tout ce qui ressemble à du romantisme pour nous faire le récit d’une relation amoureuse désabusée et férocement cynique.

Il y a aussi Jonathan Lambert, celui qui ne dort jamais mais qui envoie du trash pour le plus grand plaisir de spectateurs masos…

27085Frédéric Recrosio
Aimer, mûrir et trahir avec la coiffeuse
jonathan-lambert
du 15/01/2009 au 02/01/2010

Théâtre Trévise
Du mardi au samedi à 21h30

Jonathan Lambert
L’Homme qui ne dort jamais

du 25/09/2007 au 10/11/2009
Comédie de Paris

• Combat de clowns

Ils sont gentils et imitent à merveille l’otarie et Super Mario… Les Frères Taloches sont de retour au Trévise. On y amène les enfants et on se plait à rire de leurs farces visuelles.

Plus contestataires, plus rock, vous ne manquerez sous aucun prétexte les Wriggles à La Cigale : un humour musical aux textes seconds degrés, aux airs déjantés et à la scénographie calée au millimètre près.

Learton31s frères Taloche
jusqu’au 2 janvier 2010wriggles1
Théâtre
Trévisedu Mar.au Sam. à 20H

Les Wriggles
Du 17/12/09 au 19 décembre 2009
à 20h
Casino de Paris

• Les têtes d’affiche

On les voit partout, à la télé chez Drucker, à la radio chez Morandini, dans la rue sur nos murs, piratés sur YouTube… On ne vous présentera donc pas !

372796Anne Roumanoff
Anne… bien plus que 20 ans

Du 06/08/09 au 10/01/10
285104
Théâtre des Bouffes Parisiens

Gad Elmaleh
Papa est en haut

Du 03/03/10 au 24/04/10
22901Palais des Sports

Dany Boonvalerie-lemercier340810
du 18/11/2009 au 20/12/2009
L’Olympia

Valérie Lemercier
28663Du 23/09/09 au 17/10/09
L’Olympia

La Cage aux folles
Mise en scène de Didier Caron
avec Christian Clavier & Didier Bourdon
du 12/09/2009 au 31/12/2009
Théâtre de la Porte Saint-Martin

• Les plus rock

Une chanteuse sur le retour avec Caroline Loeb qui revient sur son parcours de star d’un soir et nous fait rire et pleurer à la fois.

Un passionné de musique, Thomas VDB, qui nous transporte dans l’univers du rock dans un spectacle formidable… à suivre

26426Caroline Loeb
Mistinguett, Madonna et moi
Du 2 Octobre 2008 au 31 Janvier 2009
Théâtre des Blancs Manteauxtvdb

Thomas Vanderberghe
En rock et en roll
Lundi 12 oct 09 à 20h00
Les 3 baudets




Visitez Paris de chez vous !

admin | On a testé... | Samedi, 30 août 2008
Grâce au nouveau site internet www.navigaia.com,
vous pouvez, tranquillement installé(e) dans votre fauteuil,
réviser les grands classiques parisiens (la butte Montmartre, la Tour Eiffel,les Tuileries, Notre Dame…).

Anecdotes historiques, idées de balades à travers des vidéos très accessibles, avant d’acheter au choix votre billet de TGV ou de métro…

Pour les aventuriers, d’autres destinations dans le monde sont proposées.




L’Asie à Paris (ou nos bonnes adresses de restaurants avec des baguettes)

admin | On a testé..., Paris pour un jour | Mardi, 22 avril 2008

Trouver un bon restaurant chinois à Paris, c’est possible, à condition d’éviter les restaurants chinois !!!! Je veux dire par là, tous les « temples du lotus » et autres « bonheur de Pékin » en lettres dorées qui jalonnent le paysage de la restauration parisienne. Ces établissements aux spécialités chino-thaïlo-surgelo-vietnamiennes n’ont en fait pas de vrais cuisiniers aux commandes et proposent des plats (peu chers il est vrai) au goût formaté pour nos palais occidentaux. Dans ce lot, j’intègre également tous ces traiteurs japonais qui poussent sans limites et sont bien loin de ce que peut proposer un bon restaurant japonais. À fuir donc !
Rassurez-vous, Paris regorge de bonnes adresses où le chef officie avec amour en cuisine ; un bon moyen de voyager au pays des saveurs… Notre liste est exhaustive, nous vous proposons un panaché des différentes spécialités, de la cantine asiatique au resto chic… Cuisine thaïlandaise, vietnamienne, chinoise, japonaise… feront l’objet de prochains articles plus complets.

• Lao Lane Xang – Restaurant Laotien & thaïlandais
105, Avenue Ivry 75013 Paris
Tél. : 01 45 85 19 23
Depuis de longues années, je m’aventure en plein quartier chinois du 13e pour rejoindre ce petit restaurant et profiter d’une cuisine simple et délicieuse. Malheureusement je ne suis plus la seule, et il faut s’armer de patience (ou venir très tôt ou très tard !) pour obtenir une table. Une fois assis, laissez-vous tenter par les petites saucisses à la citronnelle, par la salade de papaye au bœuf séché ou encore par un poisson au curry rouge cuit dans une feuille de bananier. Si vous avez le palais sensible, attention, beaucoup de plats sont très pimentés !

• Pho 14 – Restaurant vietnamien
129, Avenue de Choisy 75013 Paris
Tél. : 01 45 83 61 15
Toujours dans le China Town parisien, vous pourrez vous asseoir en terrasse pour avaler un pho, soit une soupe avec nouilles et viandes et pour mon plus grand plaisir, de merveilleuses crêpes vietnamiennes. Idéal pour un petit stop entre un shopping chez Tang et une toile place d’Italie.

• Tan Dao Vien – Restaurant vietnamien
5 r Turenne 75004 Paris
Tél. : 01 42 74 68 95
D’accord ce restaurant ne paye pas de mine avec sa déco plus que minimaliste (longues tables alignées, murs sans décors…)… Ok vous attendrez un peu avant que les plats n’arrivent… Mais alors !!! Et oui faire de la cuisine avec des produits frais prend un peu de temps (avoir un plat 2 min après sa commande, ça sent le surgelé non ?) mais quelle différence dans votre assiette… Les plats servis sont parfaits : de la bonne cuisine familiale préparée juste pour vous, ou mieux les crêpes à composer soi-même : périlleux mais délicieux !

• Le Cambodge – Restaurant cambodgien
10, avenue Richerand 75010 Paris
Tél. : 01 44 84 37 70
En voilà un bon resto bobo-cambodgien : une vraie mamie khmer en cuisine, des serveurs visages-pâles et une cuisine parfaite avec des nems très frais et les célèbres bo-bun. Et en plus c’est pas cher ! Comme toujours pour les bons restos, la petite salle est vite bondée : une idée aux beaux jours, improvisez un pique nique au bord du canal en commandant les plats à emporter.

• Le phénix d’Asie – Restaurant vietnamien
29, rue de Campo Formio 75013 Paris
Tél. : 01 45 83 90 51
Profitez de cette table très conviviale par son accueil et tentez la spécialité maison : la fondue au bouillon parfumé accompagnée de poissons, crevettes, coquilles st jacques et viandes.

• Le 13 original - Traiteur asiatique
13, rue Cambronne 75015 Paris
Tél. : 01 43 06 83 73
Vous trouverez chez ce petit traiteur de quartier une étonnante carte de plats (sur place ou à emporter) aux influences asiatiques, qui changent au grès des saisons : foie gras au saké, sandwich de boeuf à la citronnelle, nems aux fruits… Tout ici est inventif et très frais.

• Azabu - Restaurant japonais
3, Rue André Mazet 75006 Paris
Tél. : 08 26 10 04 62
La spécialité de la maison : la cuisson sur grill traditionnelle (le teppanyaki). Vous pourrez y déguster un délicieux magret de canard ou un foie gras au miel sur plaque chauffante ou encore du tofu accompagné de la sauce spéciale Azabu : une belle experience.

• Iguma - Restaurant japonais
32 bis, Rue Sainte Anne 75001 Paris
Tél. :  08 26 10 08 49
Au cœur du quartier japonais, un restaurant parfait pour manger sur le pouce. Les menus vous proposent des gyosa (raviolis japonais) et une énorme soupe aux nouilles et légumes (lamen), ou encore des nouilles sautées préparées devant vous. Les gros estomacs adoreront !

• Lô Sushi - Restaurant japonais
8, Rue de Berri 75008 Paris
Tél. : 08 26 10 09 04
1, Rue du Pont Neuf 75001 Paris
Tél. : 01 42 33 09 09
Pour épater la galerie, choisissez ce sushi bar avec tapis roulant. Bien sûr c’est un peu cher (se repérer à la couleur des assiettes pour connaître le prix des plats) mais vous êtes près des Champs… Pour le restaurant du 1er arrondissement, vous le trouverez au sous-sol du magasin Kenzo, près de l’ancienne Samaritaine. La salle, décorée par Andrée Puttman (donc blanche et design !) présente un petite attraction locale : vous disposez d’un écran devant votre table pour surfer sur internet (nous envoyer un gentil commentaire par exemple !) ou pour communiquer avec les autres convives…

• New Nioulaville - Restaurant asiatique
32-34, Rue de l’Orillon 75011 Paris
Tél. : 01 40 21 96 18
Près de Belleville, voici un grand restaurant (plus de 400 places !) comme vous pourrez en trouver à Hong-Kong. Des chariots de dim sum (vapeurs) passent de table en table et le choix sur la carte est immense. Ne vous attendez pas à un restaurant très chic : le lieu est idéal pour les soirées entre amis (grandes tables rondes et il y a toujours de la place !) et avec les enfants (aquarium en déco), il y a suffisamment de place entre les tables pour caler la poussette. Il y a même un parking en sous-sol pour la mégane !

• Silk and Spice - Restaurant thailandais
6, Rue Mandar 75002 Paris
Tél. : 01 44 88 21 91
Idéal pour un dîner romantique, voici un restaurant tout en finesse avec son ambiance tamisée, son décor raffiné et ses plats doucement épicés. L’addition est plus élevée que dans les cantines chinoises mais c’est justifié.

• Maison de Thé de Mademoiselle Li
- Salon de thé chinois
Jardin d’Acclimatation 75016 Paris
Tél. : 01 40 67 91 55 - Ouverture samedi et dimanche de 11h à 18h.
Ce n’est pas un restaurant mais je ne résiste pas au plaisir de partager ce lieu improbable : un petit bout de Chine ancienne au cœur du jardin d’acclimatation. Entouré d’un décor de laque rouge, avec lanternes, cages à oiseaux, meubles anciens et soies, vous dégustez dans le silence votre tasse de thé. Quelques ouvrages sur l’Asie peuvent être consultés sur place. Un vrai voyage spirituel.




“Un thé à Paris” le meilleur des salons de thé

admin | On a testé... | Samedi, 19 avril 2008

Puisque le soleil se cache, nous ne vous dévoileront pas encore cette semaine nos meilleures adresses de terrasse “spéciale bronzette” mais vous proposons notre sélection de salons de thé parisiens. Un confortable sofa, un thé sélectionné avec amour et un délicieux gâteau maison : qu’est-ce qu’on est bien à Paris…

Les  intellos-bobo :

• La Fourmi Ailée
8, Rue du Fouarre 75005 Paris
Tél. : 01 43 29 40 99

Entre quartier Latin et St Germain, c’est tout naturellement dans une ancienne librairie que s’est installée La fourmi ailée. L’univers y est aérien avec ses longs murs et son plafond nuageux. La lumière est partout, les livres aussi. Profitez de l’heure du thé pour faire une halte dans ce paisible endroit, à l’heure du déjeuner le lieu est souvent complet et les plats ne sont pas inoubliables…

• Le Loir dans la Théière
3, Rue des Rosiers 75004 Paris
Tél. : 01 42 72 90 61
Dans un décor bobo-broc’, choisissez parmi les merveilleux gâteaux  maison qui trônent au centre de la pièce puis affalez-vous dans un fauteuil pour les déguster…

• L’été en pente douce
23, rue Muller 75018 Paris
Tél. : 01 42 64 02 67
Pour dominer Montmartre, à l’abri des touristes et des intempéries (terrasse couverte), c’est le lieu idéal pour un après midi entre copines (et bla bla bla et bla bla bla…).

• Les Cakes de Bertrand
7, Rue Bourdaloue 75009 Paris
Tél. : 01 40 16 16 28
À l’heure du thé, dans un décor tendre et nostalgique, on dévore les gâteaux maison, comme le cake d’amour qui rendrait romantique un fan du PSG.

• Mamie Gateaux
66 rue du Cherche-Midi 75006 PARIS
Tél. : 01 42 22 32 15
Retour en enfance (enfin plutôt celle de mes parents et grand-parents!) dans ce salon de thé décoré par du mobilier d’école chiné. Les gâteaux sont maison, craquez aussi pour le chocolat chaud servi dans un bol de faïence.

• Le poussette café
6 rue Pierre Sémard, Paris 9ème.
(voir l’article)

Les exotiques

• Café Maure de la Mosquée de Paris

39, Rue Geoffroy Saint-Hilaire 75005 Paris
Tél. : 01 43 31 18 14
Dépaysement assuré avec ses pâtisseries hyper-sucrées, son thé à la menthe brûlant, le café qui jouxte la grande mosquée de Paris  offre une halte ombragée aux promeneurs du Jardin des plantes. Idéal pendant les grosses chaleurs.

• Salon de thé de la Maison de la Chine
76 rue Bonaparte 75006 Paris
Tél. : 01 40 51 95 17
Dans cette réplique parisienne d’une maison de thé traditionnelle chinoise vous pourrez prendre le thé comme là bas : le thé est préparé devant vous et vous pouvez choisir pour l’accompagner un assortiment de gâteaux chinois.

• Toraya
10, Rue St-Florentin75001 Paris
Tél. : 01 42 60 13 00
Vous prendrez bien un namagashi avec votre thé ? ou alors un yokan ? Pas de doute vous êtes chez Toraya, un salon de thé japonais parfait pour découvrir des saveurs et des textures inconnues (sauf des japonais).

• Maison de Thé de Mademoiselle Li
Jardin d’Acclimatation 75016 Paris
(voir l’article)

Les chic-classiques

• Le Bar à Chocolat de Mauboussin
66, Avenue des Champs-Élysées (3e étage) 75008 Paris
Tél. : 01 42 56 03 42
Très chic : au coeur de la bijouterie Mauboussin, dans un décor très graphique, vous pourrez déguster le chocolat sous toutes ses formes (à croquer, à boire…) et créer vous-même votre chocolat chaud idéal…

• Angelina
226 rue de Rivoli 75001 Paris
Tél. : 01 42 60 82 00
Qui n’a jamais bu le chocolat africain de chez Angelina n’est pas parisien… Rien n’a bougé depuis plus d’un siècle dans cette institution (pas même les serveuses !!!!) et l’on sirote son thé servi dans de l’argenterie en compagnie de vielles dames et de touristes japonais. j’adore.

• Ladurée
75, avenue des Champs- Elysées / 75008 Paris
Tél. : 01 40 75 08 75
Là encore il y a l’institution avec ses fameux macarons (à acheter également à emporter pour offrir à ceux que vous aimez - et qui vous le rendront bien), mais aussi un décor de cinéma avec ses salons dorés, ses tableaux XIXe, ses théières en argent. La carte des thé est très complète et celle des desserts à tomber…

• Mariage Frères
30-32, Rue du Bourg Tibourg 75004 Paris
Tél. : 01 42 72 28 11
C’est parmi 500 variétés de thé que vous aurez à choisir dans ce temple du thé. Accompagnez celui-ci d’une pâtisserie maison (scones, muffins…) et admirez le décor tout en bois. Vous pouvez même faire un tour au 1er étage pour visiter son petit musée.

• The Tea Caddy
14, rue Saint - Julien - le - Pauvre 75005 PARIS
Tél. : 01.43.54.15.56
À l’heure du tea time, prenez place dans ce salon british proche de Notre Dame. Crumbles, apple pies, muffin et confitures maisons accompagneront à merveille votre thé, servi dans de la porcelaine “blue willow”. Une recette qui fonctionne depuis 1928 !!!




L’ After work décrypté par Paris d’amis

admin | On a testé... | Jeudi, 27 mars 2008

Cela fait maintenant quelques saisons que la tendance after work a envahi la capitale avec son lot d’agences spécialisées organisant des soirées « open bar, open buffet » avec rencontres à la clef dans des lieux hippy.

Vaste programme mais qu’en est-il ?
Avec Aurore, nous avons convoqué notre clique habituelle, composée de belles et encore jeunes travailleuses célibataires, en couples ou en love-affair afin de juger sur place de l’opportunité de ces soirées.
Mode d’emploi :
- On s’est inscrit au préalable sur des mailing lists via différents sites d’agences d’événementiel qui vous envoient en retour des invitations avec horaires, dates et mot de passe ( !?).  On imprime l’invit’ ou on retient le mot de passe.
- Le concept repose sur les trois fléaux de la vie du Parisien lambda : la course après le temps, la course après la performance et la course après l’âme soeur. L’after work résout en principe ces trois problèmes d’un coup : on enchaîne directement sans passer par la case maison, boulot et apéro festif dès 19h ; de fait on rentre tôt et on se couche tôt : on peut gérer la journée du lendemain de façon optimale.
Au passage, on s’est frotté à ses congénères en costume-cravate ou tailleur-pantalon, ce qui fait toujours bonne impression et semble de bon augure pour nouer une relation durable.
- On sort donc en tenue de travail (Le Pink Paradise affiche même un « tenue de bureau obligatoire »). La rumeur ne dit pas si les peintres en bâtiment, éboueurs et autres infirmières sont acceptés. Un conseil : on prévoit un déo voir une chemise propre si l’idée est vraiment de faire une rencontre.
- Sur le lieu dit de l’after work, on montre d’abord patte blanche (le fameux mot de passe) en payant un droit d’entrée de 15€ (parfois 20€ sans invitation). On bénéficie alors d’un accès illimité au bar et au buffet jusqu’à 20h30 ou 21h00. Au-delà de cet horaire, on paye le même prix pour un seul verre. Le buffet lui, se prolonge un peu plus tard (21h30 !).
- L’ambiance est plutôt lounge en début de soirée et vire au clubing progressivement : on peut danser jusqu’à 1 ou 2 heures du mat’.
Le concept est séduisant, les lieux assez classieux pour attirer du monde (Le Quai, Le Six Seven, Le Mood, Le Djoon, Maxim’s etc.). Les agences (5 ou 6 se disputent le marché) investissent en réalité les mêmes endroits à tour de rôle (voir en même temps !) avec des prestations assez similaires. La réussite de ces soirées réside dans la clientèle (plus ou moins branchée, plus ou moins âgée, plus ou moins  « travailleuse ») et les moyens investis par l’agence pour faire monter la mayonnaise.
Ayant suivi avec brio le mode d’emploi, nous nous sommes donc retrouvé à l’after work de Before Party à bord de la péniche Le Quai au pied du Musée d’Orsay.
Nous étions motivées (mais nous sommes du bois dans lequel on fait les Régine ou les Cathy Guetta à savoir qu’il ne nous en faut pas énorme pour chauffer le dance floor et que la moindre coupette de bulles peut faire l’affaire).
Nous étions pleines de bonnes intentions et avions adopté à l’unanimité la théorie de notre copine Lila, brillante journaliste : dans un after work on devrait rencontrer des hommes et des femmes qui ont un travail, premier bon point ; qui se rendent à leur travail (puisqu’ils en sortent pour sortir), deuxième bon point ; qui ont envie de s’amuser, troisième bon point ; et de faire des rencontres, quatrième bon point. Nous avons donc décidé d’observer si certaines de ces perles quittaient la fête à la fin de l’open bar signe que ces soirées sont aussi des repaires à radins (à fuir) ou à bonnets de nuit (pire). Nous étions prêtes à donner de nous-même pour vérifier toutes nos théories.

Paris-d-amis-after-work-3.jpg
Nous ne sommes pas blasée et nous avons toutes reconnu que
le lieu choisi était à la hauteur, une jolie péniche avec vue imprenable sur le Louvre, Orsay et les ombres du Paris by night.
L’accueil était plutôt sympa. A part ça, i
mpossible de vous parler de l’open bar, car il s’est fermé sous notre nez à 20h25. Sachez que la seule boisson autorisée avec le ticket d’entrée et durant l’open bar est le Champagne. Quant au buffet, nous avons à peine eu le temps de d’attraper au vol des minis assiettes et de les remplir de salade de pâtes et de pâté en croûte que les desserts (un gâteau au chocolat genre savane et une salade de fruits au sirop) sont arrivés et restés environ 20 mm. Bref, le menu est le même que celui d’une cantine d’entreprise et la durée du  buffet s’apparente à celle d’une pause déjeuner : aucun risque de dépaysement.
Nous nous sommes concentrées sur la musique, franchement pas mal, des bons tubes récents et des standards pas trop vieillis.
Quant à nos fameux célibataires me direz-vous ? La foule de travailleurs se défoulant après des heures harassantes n’était pas au rendez-vous. Et s’il y avait effectivement quelques bandes de copains en goguette (ni radins ni bonnets de nuit), nous ne les avons pas trouvés très entrain, hormis une bande d’amateurs de rock essuie-glace hors concours.
Nous avons même observé quelques tricheurs, plus exactement des tricheuses, qui avaient dissimulé des hauts à strass sous leur tailleur : illégal.
Bref , à 22h nous sommes partis pas très convaincues par cette pratique mais décidées à laisser sa chance au produit en testant sous peu une autre after work plus festive. La même péniche aux beaux jours est parait-il beaucoup plus attractive. Pour info, ma soeur qui a 25 ans et sort comme qui rigole est très inquiète pour mon standing depuis que je lui ai dit que le testais des after-works: apparement  ya mieux sur Paris..

Paris-d-amis-after-work-2.jpg

Karine

Les agences et les After work du moment
• Sortie de Bureau : http://www.sortiedebureau.com

En ce moment les jeudi Frendly Pass de 19h à 01h aux Planches et au Plaza Madeleine
• Before Party : http://www.before-party.com/

En ce moment les jeudi Before de 19h à 1h  à La Renoma Gallery , au Six Seven, au Quai et aux Salons du Louvre
• After Seven : http://www.after-7.com/

En ce moment les jeudi after work de 19h à 1h à L’Etoile ou au Pink Paradise
• Urban Night ou AfterWork$:
http://www.urban-nights.com ou http://www.after-works.fr/
En ce moment les  jeudi after work à partir de 19h  « chic », « surréaliste » ou « VIP » au Madam, à La Renoma Gallery ou au V.I.P Room
• Un jeudi apary : http://www.unjeudiapary.fr/

En ce moment jeudi after work de 19h à 2h à La Renoma Gallery et aux Salons du Louvre (organise aussi des soirées à partir de 23h)
• Egalement très prisé : l’after work Prestique à L’Etage tous les jeudi de 19h à 21h
• Autres lieux :
Le Djoon (13ème), Le Mood (sur les Champs), Les Quatre Vents (6ème)
• Pour un after work exotique :
Romeo (6ème)




Le J’go : on y est allé !

admin | On a testé... | Mardi, 18 mars 2008

Et on a bu, et on a mangé… Un restaurant convivial qui sent bon la feria, où l’on s’affaire autour du bar parisdamis_jgo1.JPGà l’heure de l’apéro : vin du sud-ouest, brochettes, tartines et charcuteries. A table on est également dans le terroir avec des viandes succulentes : cochon noir, agneau ou… gigot ! Filles au régime s’abstenir ! L’ambiance fait honneur à son grand frère de Toulouse, sous l’oeil amical des taureaux colorés. A tester absolument entre amis ou entres copines à la recherche de mâles, les vrais…

4, Rue Drouot
75009 Paris
Tel : 08 26 10 12 15
www.lejgo.com

parisdamis_jgo2.JPG

D’autres tables du sud ouest à Paris, pour vos soirées de fringales :

Chez Papa, l’institution parisienne avec ses 8 adresses (www.chez-papa.info) : cassoulet, foie gras, aiguillettes de canard… et ses grosses salades viendront au bout des plus affamés.

• Mon petit bout de paradis que je vous livre en espérant que vous ne serez pas trop nombreux à y aller : l’auberge Etchegorry. Planqué dans une rue tristounette du 13e, ce restaurant aux couleurs du pays Basque semble ne pas avoir changé depuis un siècle. Le service est à l’ancienne avec garçons en tabliers, les plats “tradition” et le décor historique (ancien cabaret fréquenté par Victor Hugo). 41, Rue Croulebarbe 75013 Paris - Tél. : 01 44 08 83 51

• Pour une dégustation de foie gras, rendez-vous au “Il était une Oie dans le Sud Ouest“. Avec votre grille pain personnel, testez les trois foies gras proposés en assiette, dans une déco contemporaine originale pour ce type de restauration. 8, Rue Gustave-Flaubert 75017 Paris - Tél. : 01 43 80 18 30

• Les rugbymen et amateurs de magrets de canard ont adoptés ce petit restaurant près de la gare de Lyon. Le Gave de Pau propose à midi un “déjeuner paysan” avec jambon poélé, œufs au plats et pommes de terres à l’ail… ne pas oublier son mentos à la fin du repas ! 147, Rue de Charenton 75012 Paris - Tél. : 01 43 44 74 11




Les cocktails de l’Expérimental…

admin | On a testé... | Mardi, 11 mars 2008

undefined

Afin de se mettre en jambes pour une soirée parisienne, je teste avec quelques habitués des lieux les - bientôt - fameux cocktails du bar « Expérimental ». Ambiance tamisée, déco New Yorkaise et DJ pour ce petit bar installé dans le quartier Montorgueil.

Munie de ma plus belle frange et de petits mais instables talons, me voilà prête à goûter ces surprenants nectars maison : examen réussi, c’est original et délicat.
On en boirait bien toute la soirée mais pour ma réputation (on me connaît dans le quartier et les pavés sont traîtres) et mon por
te-monnaie (10 euros le verre), je me contenterai - sous prétexte de devoir journalistique - de tester une goutte dans les verres mes camarades. Je repars donc presque sobre mais enchantée par ce bar branché comme il se doit !

Experimental Cocktail Club
37, Rue Saint Sauveur 75002 Paris
Tél. : 01 45 08 88 09
ouvert après 2 h du matin (mais bondé le we !)

D’autres bonnes adresses parisiennes pour siroter vos cocktails…undefined
• Au Saï-Saï pour les cocktails aux saveurs de la brousse (rhum et jus de fruits africains). Au sous-sol continuez la soirée avec concert pour finir sur le dancefloor. 4 rue Sainte-Beuve 75006 Paris - 01.42.22.95.67
• Entre copains, autour des tables conviviales du Troisième lieu. 60-62, rue Quincampoix 75004 Paris - 01 48 04 85 64
• Avec vue, sur la terrasse du Georges, au sommet du centre Pompidou. 19, Rue Beaubourg 75004 Paris - 08 26 10 04 78
• Pour les gourmands au Café Bonbon où vous pourrez assortir votre cocktail à vos haribos préférés. 194, Rue de la Croix Nivert 75015 Paris - 01 45 57 49 72
• Glacé au Ice Kube, pour expérimenter la dégustation de vodka dans –5°… 1-5, Passage ruelle 75018 Paris - 01 42 05 20 00
• Chic dans les fauteuils clubs du bar de l’hôtel Meurice, avec à la carte plus de 90 cocktails. 228, Rue de Rivoli 75001 Paris - 01 44 58 10 10
• Des cocktails accompagnés de fleurs fraîches pour un voyage en Asie au Tsé. 78, Rue d’Auteuil 75016 Paris - 08 26 10 12 18
• Au biberon pour les nostalgiques au Zéro de conduite. 14, Rue Jacob 75006 Paris - 01 46 34 26 35




Le Dîner de filles : quelques adresses

admin | On a testé... | Mardi, 04 mars 2008

Quelques adresses testées et approuvées pour se retrouver entre filles :

Pour un midi bavard :

Le Pain quotidien
Un classique mais qui a fait ses preuves : un peu formaté (on compte 5 adresses à Paris) mais très honorable pour un brunch ou un déjeuner léger, salades composées et tartines.

18, Place du Marché Saint-Honoré 75001 Paris  Tel. : 08 26 10 10 81
Ouvert du lundi au dimanche de 07h00 à 19h00 et jusqu’à 23h00 de mai à octobre
2, Rue des Petits Carreaux 75002 Paris Tel : 01 42 21 14 50
Ouvert du lundi au dimanche de 08h00 à 00h00
138, Rue Mouffetard 75005 Paris Tel : 01 42 21 14 50
Ouvert du lundi au dimanche de 08h00 à 19h00

18, Rue des Archives 75004 Paris Tel. 01 44 54 03 07
Ouvert du lundi au dimanche de 07h30 à 19h30
Tarifs : brunch : 19.5€ - salades : de 11€ à 14€

Bagel Store
Pour les nostalgiques des années lycées, un vrai delicatesssen bruyant mais sympathique. Les bagels sont délicieux  mais essayez les sandwichs au Pavé Saint Paul (avec une préférence pour celui aux poivrons et tomates). En cas d’affluence on peut acheter à emporter et s’installer sur la pelouse de la Place des Vosges.

31, rue de Turenne 75003 Paris  Tel : 01 44 78 06 05
Ouvert du Dimanche au vendredi de 08h30 à 20h00
Tarifs : de 6.40€ à 15€

Rectificatif (le 23/06/08) : Bagel Store vient d’être exproprié par un propriétaire gourmand. sniff….  Bientôt vous verrez fleurir à la place un superbe magasin de cravates… nous attendons avec impatience la nouvelle adresse.


Pour un apéro prolongé :

Le Pure Café
En retrait de la rue Faidherbe, un très bel endroit lumineux, actuel avec un décor typiquement parisien. La terrasse est parfaite pour un bain de soleil (il n’y a ni tenture ni parasols) et idéale pour un apéro estival. Les plats sont simples mais inventifs et parfumés particulièrement les desserts. La carte des vins plus que respectable.

14, rue Jean Macé 75011 Paris Tel. 01 43 71 47 22
Ouvert du lundi au vendredi de 07h30 à 02h00 et le samedi de 08h00 à 02h00
Tarifs : à la carte entre 35€ et 45€ - menu du soir : 26€ - cocktail : 7€

Le Progrès

Un bar bistrot planque à bobos, convivial et branché. Idéal pour se retrouver et débuter la soirée.

1, rue de Bretagne 75003 Paris Tel. 01 42 72 01 44
Ouvert du lundi au samedi de 8h00 à 00h00
Tarifs : 2.5€ la bière au bar

Pour un vraie tablée au resto :

Le New Nioulaville
Une institution de la gastronomie chinoise Bellevilloise. Une salle immense kitch et aquatique, de vastes tables rondes pour les bandes de filles nombreuses et des vapeurs présentés sur un chariot. Pour les filles en manque de baby-sitter, les enfants et leurs accessoires (poussette et landaus) sont les bienvenus. En conséquence, le lieu est peu propice aux sujets confidentiels.

32-34, rue de l’Orillon 75011 Paris Tel. 01 40 21 96 18
Ouvert du lundi au dimanche de 12h00 à 15h00 et de 19h00 à 01h00
Tarifs : à la carte de 12€ à 30€ et menus de 6.5€ à 14€

Le Poisson rouge
Une adresse ravissante les pieds dans l’eau. Un accueil chaleureux, une salle intimiste et vivante à la fois et une carte élaborée aux saveurs originales. On se fera un plaisir de vous conseiller un des vins recherchés de la cave. La terrasse est parfaite.

112, quai de Jemmapes 750l0 Paris Tel. 01 40 40 07 11
Ouvert du lundi au dimanche de 10h30 à 02h00
Tarifs : à la carte comptez entre 12 et 17€ pour un plat et environ 6€ pour une entrée ou un dessert.

Pour une soirée frétillante :

Le J Go
Pour les filles avé l’accent en mal de ferias et autres spécialités du sud-ouest. Un bar souvent bondé, avec une ambiance plus que chaleureuse. Les spécialités : le gigot fondant bien sûr, le cochon noir de Bigorre et le canard. Ma préférence va à la salle du bas au bar ou autour : on y déguste des tapas en buvant l’un des excellents vins du sud-ouest. Les clients s’agitent au fur et à mesure de la soirée. A recommander les soirs de match de rugby.

4, rue Drouot 75009 Paris
Ouvert du lundi au vendredi de 12h00 à 14h30 et de 19h00 à 00h00
Tarifs : à la carte de 30€ à 50€ - menu entre 25 et 30€ - verre de vin au bar entre 3.5€ et 6€

Le Sanz Sans
Le bar incontournable du faubourg Saint-Antoine. On peut y manger (pas terrible mais pas cher et on y sert tard), y siroter un cocktail dans les fauteuils zébrés puis se déhancher sur de la musique electro ou funk. Simple et efficace.

49, rue du Faubourg Saint-Antoine 75011 Paris
Ouvert du lundi au jeudi de 9h00 à 2h00, les vendredi et samedi de 9h00 à 5h00 et             le dimanche de 18h00 à 2h00.
Tarifs : menus autour de 20€ - cocktail 9€ et bouteille de vin à 13€

Pour finir la soirée :

Le Pousse au crime

Pour les filles que la chaleur humide, la promiscuité et la drague relou de rugbymen en goguette ne rebutent pas foncez ! Oubliez tous les codes de la branchitude parisienne et retrouvez les tubes de votre jeunesse ou de celle de vos parents. Parfait pour souder le groupe.

15, Rue Guisarde 75006 Paris  Tel : 01 46 33 36 63
Ouvert du mardi au samedi de 23h00 à 2h00
Tarifs : entrée 14€ - bière autour de 7€

Le Cab (Cabaret)

Un des temples de la nuit hyppe en ce moment. On vous conseille les soirées du jeudi soir All Access (hip hop, rock et 80’s). Pomponnez-vous un peu avant d’y aller. Ou chopez des invit’. Le resto est cher mais honorable.

2 place du Palais Royal 75001 Paris
Ouvert du mardi au samedi de 19 :00 à 5h00

Tarifs : à la carte 60€ - 20à 30€ le plat – entrée avec conso : 20€




La Gare, le restaurant…

admin | On a testé... | Lundi, 18 février 2008

Me voilà l’âme aventureuse, je me risque donc à explorer l’ouest parisien le temps d’une soirée entre copines… Arrivée au métro Muette, les immeubles cossus sont là pour me rappeler que j’ai bel et bien quitté mon quartier bobo et ses crépis pourris. Il faut bien se l’avouer : c’est beau le 16e (pas au point d’y habiter quand même…) J’ai rendez-vous à 20 h avec mes vieilles copines de lycée (que j’ai quitté depuis un temps certain). je suis en retard mais Hélène l’est encore plus (un classique ;-) ).
Le restaurant est installé dans une ancienne gare de la ligne SNCF de la petite ceinture et a vraiment gardé son aspect extérieur d’alors. À l’intérieur c’est un autre programme, ambiance lounge pour le bar au RDC puis descente majestueuse vers une salle de restaurant aux proportions gigantesques. Tentures, lumières, ça en jette. Les hôtesses sont au garde à vous et dégainent un cintre… par contre impossible de trouver la table des mes amies malgré toute la technologie mise en place. C’est donc aidée de mon mobile que je localise les donzelles.
Pour le repas, à l’image de l’accueil, ça en jette beaucoup mais finalement ça ne fonctionne pas vraiment. Les assiettes se la pètent mais sont mal éclairées, ma purée est trop salée, le choux de marie est immangeable (j’ai testé pour vous le confirmer). Mes St Jacques sont correctes, le tartare de thon plutôt bon. Heureusement je suis en bonne compagnie, le sancerre est délicieux même si son prix va nous doubler la note finale (un menu à 31 euros, une addition à 60 euros par tête…) Et comble de la muflerie à mon avis, notre serveur qui se donne des airs de majordome du roi, ne prend même pas la peine de nous resservir le vin quand il dessert la table.
Vous voilà prévenus. Maintenant le site est grandiose et il parait que la terrasse au beau jour est une des plus agréables de Paris. À tester ?

Avec qui ? : Vos beaux-parents de Neuilly, votre fiancé adepte des pulls sur les épaules, votre patron (qui vous invite).

Infos pratiques : 19, Chaussée de la Muette 75016 Paris. M° La Muette. Tél. : 08 25 00 12 22
www.restaurantlagare.com
SiteInternet-LaGare.png


Que faire dans le quartier ? :

- visiter la Villa La Roche, construite par le Corbusier en 1924 et qui applique les “5 points de l’architecture moderne” définis par ce grand architecte. 8-10 square du Dr Blanche. M° Jasmin. 01 42 88 41 53. www.fondationlecorbusier.asso.fr
- faire crépiter sa carte visa dans la très commerçante rue de Passy
- Rendre hommage à Yves Saint Laurent en découvrant les collections mythiques de ce grand de la mode. Fondation Pierre Bergé - Yves Saint Laurent - 5 av. Marceau. M° Alma-Marceau. 01 44 31 64 31. www.fondation-pb-ysl.net