En haut des sommets Parisiens

admin | Paris pour un jour | Lundi, 08 février 2016

Alors que certains préparent activement leur semaine de vacances au ski, Paris pour un jour offre l’esprit montagne à ses clients, avec une soirée “Après ski” de folie dans la capitale !

Au programme : des sommets de rigolades à bord d’un bus réaménagé en bar lounge et piste de danse, des challenges Olympiques, un quizz culturel spécial “Bronzés”, un apéro au Chalet et une soirée Tartiflette au coin du feu…

Touts schuss on vous dit !

dsc009971

dsc009702

02220812

xxx0972

0682

0652

1093

1102




Paris pour un jour vous souhaite de belles fêtes…

admin | Paris pour un jour | Jeudi, 24 décembre 2015

ppujvoeux2016

xxx




Curieuses rencontres sur la Butte Montmartre…

admin | Paris pour un jour | Jeudi, 23 avril 2015

Croisés ce matin sur la Butte Montmartre : Suzanne Valadon, Renoir, le Père Frédé (sans son âne), la Goulue et Picasso ! Une balade théâtralisée entre humour et culture qui nous entraîne avec panache dans la bohème montmartroise.

Idéal pour vos sorties aux beaux jours !

Réservation pour des groupes constitués. Contact : contact@parispourunjour.fr

visite-montmartre1




Une année à suivre

admin | Paris pour un jour | Jeudi, 29 janvier 2015

Expositions, nouveaux lieux, nouvelles tendances… Paris pour un jour vous souhaite une belle année parisienne…

bonneanneeparis

Illustration (c) Anna Ladecka pour Paris pour un jour



Expositions parisiennes - Rentrée 2014

admin | Paris pour un jour | Mercredi, 07 mai 2014

L’été se termine, adieu le sable chaud et la farniente toute la journée! Mais non, ne déprimez pas pour autant car Paris pour un jour© vous réserve une sélection d’expositions qui vous empêchera de tourner en rond en regardant pour la énième fois vos photos de vacances! Qu’ils soient commencés depuis quelques mois ou en avant-première, nos coups de cœur culturels vous feront oublier votre “déprime post-holidays” :-)

Sources et significations des tatouages : entrez dans un univers de symboles et de rêves!

tatoueurs-tatoues“Tatoueurs, tatoués” au musée du Quai Branly, du 6 mai 2014 au 18 octobre 2015.

Même si de nos jours le tatouage tend à se démocratiser, il reste encore de nombreux préjugés sur le fait d’arborer un de ces dessins corporels. Non le jeune tatoué n’est plus synonyme de voyou excentrique (bon, nous vous l’accordons, il en reste quelques uns pour faire survivre le mythe!) Aujourd’hui le tatouage est certes, une manière de se démarquer mais il permet également d’afficher une forme d’art ancestrale dans bien des civilisations. Le musée du Quai Branly accueille cette exposition pour faire découvrir au plus grand nombre le rôle fédérateur du tatouage dans les sociétés dites “primitives” issues des mondes orientaux, africains et océaniens. Vous pourrez au contraire remarquer comment dans les sociétés occidentales le tatouage a été une marque d’infamie, de criminalité ou encore une marque identitaire de “tribus urbaines”. Nouvel adepte ou “vieux” convaincu, sortirez-vous de cette exposition avec une furieuse envie de (re)décorer votre corps? Tenez-nous au courant!

    Boîte à souvenir : la Libération de Paris prend la pose

    paris-libere

“Paris libéré, Paris photographié, Paris exposé” au musée Carnavalet, du 11 juin 2014 au 1er mars 2015.

Pour le 70ème anniversaire de la Libération de Paris, la ville voit les choses en grand! Faites un crochet par l’exposition photographique au Carnavalet. Vous plongerez dans l’Histoire des parisiens de 1944 grâce aux clichés conservés et mis en scène pour cette occasion. N’ayez pas peur d’emprunter un des parcours retraçant la mémoire des événements de l’été 1945, finissez par l’exposition complémentaire en salle des Prévôts à l’Hôtel de Ville. Après avoir assisté au cycle de conférence sur le même thème, la Libération de Paris n’aura plus aucun secret pour vous! (Lieu des conférences : Hôtel de Ville + Musée du général Leclerc de Hauteclocque et de la Libération de Paris - Musée Jean Moulin). Laissez-vous porter par le frisson patriotique à travers les photos et récits des anciens combattants!

    Renaissance italienne : transparence, couleurs harmonieuses et lumière théâtrale

pietro_perugino_cat221“Le Pérugin” au musée Jacquemart-André, du 12 septembre 2014 au 19 janvier 2015.

Le Pérugin, de son p’tit nom : Pietro di Cristoforo Vannucci, a été l’un des maîtres de Raphaël. Il est reconnu pour sa peinture religieuse non plus hiératique comme c’est le cas encore dans la plupart des œuvres du début du siècle. Au contraire, le Pérugin donne à ses tableaux une certaine composition reflétant la maîtrise de la perspective. Ses tableaux illustrent l’équilibre, l’harmonie, la beauté sereine. Il montre aussi combien Léonard de Vinci devait compter pour lui puisque à y regarder de plus près, on s’aperçoit que le “bougre” a piqué quelques pratiques artistiques au maître de la Renaissance!

    Les femmes à l’honneur

“Niki de Saint-Phalle” au Grand Palais, du 17 septembre 2014 au 2 février 2015.niki2

Le Grand Palais nous invite pour la rentrée à une relecture du travail de la très engagée Niki de Saint-Phalle. C’est une des premières artistes à acquérir de son vivant une notoriété non négligeable! Ce qui sera intéressant de voir à travers cette expo, c’est l’évolution de notre société quant à l’étude de son histoire. Effectivement, les historiens n’ont pas chômé ces dernières années, ainsi se retrouvent au cœur des discours et donc au cœur de notre propos : l’Histoire du féminisme, de la performance et du cinéma expérimental! Préparez à en prendre plein la vue car outre ses célébrissimes “Nanas”, Niki nous en (avait) fait voir de toutes les couleurs!

    Impressionnisme, Orientalisme, Symbolisme : du courant artistique à la collection d’œuvres

“Impression Soleil Levant - L’aube de l’impressionnisme” au musée Marmottan, du 8 octobre 2014 au 11 janvier 2015.impression

Venez revivre à travers les toiles de Monet les premiers instants de l’impressionnisme. Peintre à la vie chaotique et aux désirs incompris, ce génie de l’impressionnisme a été contesté plus d’une fois par les critiques. Il en fallait bien plus pour déloger notre havrais préféré et le faire tomber dans la déchéance! Avec cette exposition, le musée Marmottan nous ouvre les portes du monde impressionniste. “Impression soleil levant” est peint en 1873, il est présenté en avril 1874 à l’exposition de la Société Anonyme des peintres, sculpteurs et graveurs. L’exposition a lieu dans l’ancien studio du photographe Nadar à Paris. L’anecdote raconte qu’un critique du nom de Louis Leroy voulant faire un jeu de mot malveillant sur le titre de ce tableau, intitule son article du 25 avril 1874 dans Charivari : “L’exposition des Impressionnistes”. Sans le vouloir le “mal” était fait, Louis Leroy venait de trouver son nom au nouveau mouvement artistique! Voilà comment d’une idée néfaste on arrive à encenser un artiste tel que Monet. Ne manquez pas cette exposition aux allures de commémoration de la naissance du courant impressionniste. Laissez-vous guider par les paysages, les couleurs et les “impressions” que vous laisseront cette sélection d’œuvres emblématiques.

emile“Emile Bernard” à l’Orangerie, du 22 septembre 2014 au 5 janvier 2015.

Découvrez ou redécouvrez les œuvres du peintre Emile Bernard (1868 - 1941), figure emblématique du symbolisme. Encore très méconnu de nos jours, le peintre s’en plaignait déjà de son vivant : “J’ai cinquante ans, j’ai produit environ 2.000 tableaux, 20 livres, romans, critiques, philosophies dont quelques-unes seulement sont éditées, près de 1.000 gravures sur bois et eau-forte… Je n’ai rien épargné pour connaître et faire aimer et défendre le Beau. Pourtant, je suis quasiment inconnu.” C’est qu’il nous ferait presque de la peine! Après tant d’efforts, pas l’ombre d’une petite reconnaissance artistique? Mais si, mais si puisqu’il a gagné sa place à l’Orangerie parmi bien des chef-d’œuvres! Pourquoi aller voir cette expo? Parce que c’est la première fois que l’on consacre une monographie à cet artiste! Vous pourrez donc vous délecter devant une iconographie variée : peintures, dessins, gravures et arts décoratifs. Vous aurez également accès à un texte très documenté étayé des écrits de l’artiste, dont certains sont encore inédits, et de photographies documentaires provenant des archives familiales. Entrez dans la vie intime de l’artiste grâce à cette exposition et faites-vous une idée vraie d’un des courants majeurs du XXème siècle!

“Paul Durand-Ruel, le défenseur de l’impressionnisme” au Palais du Luxembourg, du 15 octobre 2014 au 8 février 2015.durand1

Vous ne connaissez pas encore le collectionneur Paul Durand-Ruel? Profitez de l’exposition des œuvres acquises par ce grand mécène des avant-gardes au Palais du Luxembourg pour réviser vos classiques. Amusez-vous à repérer parmi les tableaux exposés ceux de Cézanne, Renoir ou encore Monet. Le parcours regroupe 80 chef-d’œuvres de l’impressionnisme et montre ainsi comment Durand-Ruel, véritable passionné d’art, a monté une collection qui aura pour but de promouvoir ces artistes avant-gardistes du XIX/XXème siècle.

    Chez Pompidou… La peinture de Marcel Duchamp et les ready-made acidulés de Jeff Koons

marcel“Marcel Duchamp, la peinture : 1910 - 1923″ au Centre Georges Pompidou, du 24 septembre 2014 au 5 janvier 2015.

Marcel Duchamp, on aime ou on déteste, la demi-mesure n’existe pas lorsqu’il s’agit de parler de cet artiste. Ça tombe bien car lui non plus n’en est pas un grand adepte! Alors que vous aimiez ou non, on vous conseille d’allez jeter un œil à cette expo inédite. On découvre une approche volontairement paradoxale de l’oeuvre de Duchamp. On a tous a l’esprit ses fameux “ready-made” (ok sortez-vous de la tête cette image d’urinoir SVP!) mais que connaissons-nous de sa peinture? L’exposition entend montrer les tableaux de celui qui, selon la doxa moderniste, a tué la peinture. Pourtant, avant de lui tourner le dos il a pris le soin de confier ses toiles entre les mains d’un petit cercle de collectionneurs. Peu connues en Europe, ces peintures sont ainsi exceptionnellement réunies, alors : profitez-en!

“Jeff Koons” au Centre Georges Pompidou, du 26 novembre 2014 au 24 avril 2015.koons

Autre féru de “ready-made”, Jeff Koons qui depuis 35 ans explore de nouvelles approches de cet art. Il est l’un des artistes contemporains les plus connus mais aussi l’un des plus controversés. L’exposition vous propose de redécouvrir ses œuvres les plus connues comme Rabbit (1966), Michael Jackson and Bubbles (1988), Balloon Dog (1994 - 2000) et la série d’aquarium Equilibrium (1985). Pour l’occasion, l’artiste nous dévoile aussi de nouvelles production en avant-première, alors ne boudez pas votre plaisir et faites un tour du côté contemporain!

Vous voilà maintenant bien armé(e) pour attaquer cette fichue rentrée, alors n’hésitez plus et foncez vous aérer l’esprit! Bonne(s) expo(s)!


En journée, en soirée, dans le cadre d’un programme de loisir à Paris, d’une invitation client associée avec un déjeuner ou un dîner, confiez vos projets à Paris pour un jour© ! Nous détenons les meilleure adresses gourmandes parisiennes, sélectionnons les conférenciers les plus passionnants et détenons les clés de lieux rares et privés…

Paris pour un jour. 01 43 55 41 42. contact@parispourunjour.fr




Expositions parisiennes - collection printemps/été 2013

admin | @ visiter, Paris pour un jour | Lundi, 04 mars 2013

La fashion week parisienne touche à sa fin, mais pour notre plus grand bonheur, place aux expositions printemps/été 2013 !

Voici un avant-goût du défilé des plus belles couleurs et sensations culturelles de la saison, sélectionnés par Paris pour un jour © !

• Créations psychédélique et délires optiques…

“Dynamo, un siècle de lumière et de mouvement dans l’art, 1913-2013″ au Grand Palais. Du 10 avril 2013 au 22 juillet 2013

Sur près de 4000m2, l’exposition du Grand Palais montrera comment, de Calder à Kapoor, de nombreux artistes ont traité les notions de vision, d’espace, de lumière et de mouvement dans leurs œuvres, en réalisant souvent des installations dans lesquelles le visiteur est partie prenante : les atmosphères chromatiques et changeantes d’Ann Veronica Janssens, les miroirs kaléidoscopiques de Jeppe Hein ou les réalisations in situ de Felice Varini. Une exposition à vivre…

gparton3128-bed94

photo © Jesús Rafael Soto, Pénétrable bleu, 1999 Collection Soto
© ADAGP, Paris 2013

x

x

x

x

x

x

x

x

x

x

x

“Sous influences, arts plastiques et psychotropes” à la Maison Rouge. Du 15 février au 19 mai 2013

Depuis l’aube de l’humanité, nos semblables ont croisé sur leurs chemins des substances psychoactives, plantes, champignons, macérations diverses et ces rencontres ont entrainé stupéfaction, intoxication, dépendance, accès mystique, soulagement, mort, voire illumination. Les artistes, toujours à la recherche d’accès à la création, de passages, de déclencheurs, de transgressions, de stimulations, de routes vers des imaginaires transmissibles, ne pouvaient guère éviter d’en tenter les effets… Une visite grisante !

• Combats d’artistes

“Keith Harring. The Political Line” au Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris. Du 19 avril 2013 au 18 août 2013

En utilisant délibérément la rue et les espaces publics pour s’adresser au plus grand nombre, Keith Harring n’a cessé de lutter contre le racisme, le capitalisme et toutes sortes d’injustice et de violence. Le parcours de l’exposition au Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris rendra compte de ses prises de position critiques. The Exhibition, on vous le dit !

keith_haring

Photo © Untitled, 1982, Courtesy Keith Haring Foundation et Gladstone Gallery, New York et Bruxelles, © Keith Haring Foundation

Le CENTQUATRE prolonge la rétrospective en présentant les œuvres grand format de l’artiste, notamment l’une de ses plus importantes, Les Dix Commandements, créée en 1985. Cette pièce monumentale composée de dix panneaux de sept mètres de haut, inspirée de la Bible et réinterprétée par le créateur : dix commandements revisités à coup d’aplats rouges, de signes du diable et de l’enfer, de dollars et de têtes de serpent…

“Chagall, entre guerre et paix” au Musée du Luxembourg. Du 20 février 2013 au 21 juillet 2013

L’exposition au Musée du Luxembourg rend compte de la double résistance, à la fois artistique et personnelle, que Chagall oppose aux épreuves douloureuses de sa vie. Son art lui permet à la fois d’en témoigner et de les dépasser. Les images du bonheur qu’il véhicule dans son oeuvre semblent servir d’exorcisme à celles de la guerre.

chagall

• L’art du noir

“L’ange du bizarre : le Romantisme Noir de Goya à Ernst” . Du 5 mars 2013 au 9 juin 2013

On le sait, pour le monde de la mode, le noir c’est LA couleur. C’est au romantisme noir que le musée d’Orsay s’intéresse, avec ses multiples déclinaisons, de Goya et Füssli jusqu’à Max Ernst et aux films expressionnistes des années 1920, à travers une sélection de 200 œuvres comprenant peinture, arts graphiques, sculpture et œuvres cinématographiques. Un voyage inspirant…
romantisme-noir

Photo : Carlos Schwabe (1866-1926) - La Mort et le fossoyeur - 1900, musée d’Orsay, conservé au département des Arts Graphiques du musée du Louvre - Legs Michonis, 1902 © RMN (Musée d’Orsay) / Jean-Gilles Berizzi
x
x
x
x
x
x

x
x

x
x
x
x

• Métiers précieux…

“Fragile. Murano, chefs-d’oeuvre du verre de la Renaissance au XXIe siècle” au Musée Maillol. Du 27 mars 2013 au 28 juillet 2013

Pour la première fois en France, une exposition retrace l’aventure du verre de Murano en parcourant sept siècles de création intense, du milieu du XVe siècle à nos jours. Ainsi, près de deux cents pièces issues de collections publiques ou jalousement conservées dans des collections privées, seront réunies. Un moment fragile et précieux…

“L’Art Nouveau, la révolution décorative” à la Pinacothèque. Du 18 avril 2013 au 09 septembre 2013

• Pop & glam

Du pop à l’art. Roy Lichtenstein” au Centre Pompidou. Du 3 juillet 2013 au 4 novembre 2013

royIl s’agit de la première grande rétrospective consacrée à Roy Lichtenstein depuis plus de 20 ans. A partir du mois de juillet, le Centre Pompidou de Paris expose les dessins et collages de l’artiste, peintre majeur du Pop Art américain, célèbre pour ses tableaux rappelant, en gros plan, des vignettes de bande dessinée constituées de milliers de points.

x

• Douceur féminine

“Marie Laurencin” au Musée Marmottan-Monet. affiche_marie_laurencinDu 21 février au 30 juin 2013

Le musée Marmottan Monet rend un vibrant hommage à Marie Laurencin, une des femmes-peintres parmi les plus célèbres du xxe siècle. Cette exposition est la première à être organisée dans un musée français pour rendre justice à un des peintres les plus séduisants de la première moitié du siècle… A la découverte d’un pinceau féminin…

Autres figures féminines de la saison : “Eileen Gray” au Centre Pompidou, du 26 février au 3 juin 2013

et “Laure Albin Guillot, l’enjeu classique” au Jeu de Paume, du 26 février au 12 mai 2013

• Esprit marin

mathurin_meheut“Mathurin Meheut” au Musée de la Marine. Du 27 février 2013 au 30 juin 2013

Nommé peintre de la marine en 1921, Mathurin Méheut collabore tout au long de sa vie avec le milieu maritime. Cet artiste breton, initialement connu comme dessinateur, fut également avec succès, céramiste, sculpteur, décorateur, graveur et illustrateur, mettant au coeur de son œuvre la vie bretonne et la faune marine. Partez à la rencontre de ce breton à Paris !

• Paris Couture

“Paris Haute Couture” à l’Hôtel de Ville de Paris. Du 2 mars 2013 au 6 juillet 2013

L’Hôtel de Ville de Paris célèbre la Haute Couture à travers une exposition réalisée entres autres avec les collections du musée Galliera,  l’occasion d’admirer pour la première fois à Paris des modèles d’exception comme les mythiques robes de Chanel, Balenciaga, Vionnet, Courrèges et bien d’autres… Un défilé idéal…

paris-haute-couture

x

“Mannequin, le corps de la mode” aux Docks. Du 16 février 2013 au 19 mai 2013

Cette exposition vous propose une histoire de la photographie de mode, du point de vue du modèle et non plus seulement du photographe. Près de 120 tirages signés par les grands noms de la photographie tels que Helmut Newton, Guy Bourdin ou encore Erwin Blumenfeld interrogent les stéréotypes du mannequin anonyme à la cover-girl, du porte-manteau au sex-symbol…

Et encore quelques jours pour profiter de l’exposition “Fashioning Fashion, la mode européenne de 1700 à 1915″ au Musée des Arts Décoratifs, jusqu’au 21 avril 2013.

En journée, en soirée, dans le cadre d’un programme de loisir à Paris, d’une invitation client associée avec un déjeuner ou un diner, confiez vos projets à Paris pour un jour© ! Nous détenons les meilleure adresses gourmandes parisiennes, sélectionnons les conférenciers les plus passionnants et détenons les clés de lieux rares et privés…

Paris pour un jour. 01 43 55 41 42. contact@parispourunjour.fr




Dali au Centre Pompidou

admin | Paris pour un jour | Mardi, 27 novembre 2012

Dali 2012/2013, c’est parti. Premières visites, premiers émois… Jusqu’au 25 mars 2012 au Centre Pompidou.

img_68521

Paris pour un jour© dispose encore de quelques créneaux de visite en nocturne pour cette exposition, pour vos groupes, invitations clients et sorties entre collègues. Soirée qui se clôturera par un dîner au sommet (du chic, de la tendance… et du musée !).

contact@parispourunjour.fr




La Norvège à Paris

admin | Paris pour un jour | Mardi, 03 juillet 2012

Pour Oslo et le Cap Nord, descendre à la station Cité Universitaire, s’il vous plait ! C’est un pari (!) un peu fou qu’ont lancé l’agence Interface Tourism et Innovation Norway à Paris pour un jour : recréer un parcours dans Paris pour faire découvrir la Norvège aux agences de voyage de la capitale. Entre l’étonnante Cité Universitaire et le naturel Parc Montsouris, les participants munis de leurs carnets de voyage, sont partis en voyage en Norvège. Sur le parcours, ils ont du répondre à des questions de culture générale sur le pays et sont allés à la rencontre des partenaires de l’Office du Tourisme de la Norvège qui leur ont proposé des épreuves ludiques. Un bon moment pour tous pour un workshop d’un nouveau genre !

Découvrir ici la vidéo de l’événement : http://www.tourmag.com/Rallye-nature-et-decouverte-de-la-Norvege-a-Paris

photos-rallye-norvage-121

p1080495

©                                                                                                                                                                                                                                                                                 © photos Interface Tourism




Paris au carrefour des idées

admin | Paris pour un jour | Mardi, 17 avril 2012

Cette année, le 9ème congrès international Crossroads in Cultural Studies se déroulera à Paris, du 2 au 6 juillet 2012, sous l’égide de l’Université Sorbonne Nouvelle et l’UNESCO.

Les Cultural Studies ? Un courant de recherche à la croisée de la sociologie, de l’anthropologie culturelle, de la philosophie, de l’ethnologie, de la littérature, de la médiologie, des arts : une visée transdisciplinaire, qui se présente comme une « anti-discipline » à forte dimension critique, notamment en ce qui concerne les relations entre cultures et pouvoir.

Cultural Studies & Paris ? Paris constitue un carrefour historique entre les cultures et les peuples. Dans le prolongement de cette tradition de pensée critique et compréhensive, les organisateurs ont décidé d’y organiser ce congrès comptant plus de 800 participants, chercheurs du monde entier, venus poursuivre l’exploration des multiples intersections entre culture, pouvoir et savoir, au sein des Cultural Studies.

Et c’est Paris pour un jour qui se chargera de la partie loisir et culture des congressistes. Au programme des visites d’une demi-journée, menées par des conférenciers passionnés : le Marais quartier de toutes les cultures, le Quartier Latin aux origines de la cité, la Butte Montmartre et sa bohème, Versailles et ses ors…

crossroads1




admin | Paris pour un jour | Mardi, 17 janvier 2012

voeux-ppuj-2012

x

x

x

x

x

x

x

x

x

x

xxx

xxx